06 mars 2010

Archives de la famille Jaucourt

86AP • Fonds de la maison de Jaucourt

Dates extrêmes :

XIIIe siècle - XXe siècle

Importance matérielle :

17 cartons (86AP/1 à 86AP/17) soit 2 ml

Lieu de conservation :

Archives nationales (Paris)

Modalités d'entrée :

Dépôt, 1950-1953

Conditions d'accès :

Il n'y a pas de restriction juridique à la consultation de ces documents, qui se fait selon

Instruments de recherche associés :

les modalités matérielles en vigueur aux Archives nationales.

Inventaire analytique dactylographié par H. Courteault, 1910-1911, 182 pages

État sommaire des fonds d’archives privées. Séries AP (1 à 658 AP) et AB XIX

, instrument de recherche

Notice biographique :

rédigé par S. d'Huart, C. de Tourtier-Bonazzi, Cl. Sibille, avec la collaboration de M. Guillot, V. Le Nénaon, F.

Audous et G.-A. Banguio ; revu et préparé pour l'impression par Cl. Sibille, sous la direction de Chr. Nougaret,

Paris, Centre Historique des Archives nationales, 2004, mis à jour en février 2007,1032 pages

Originaire de Champagne, la maison de Jaucourt est connue depuis le XIIIe siècle. Son premier représentant,

Pierre, sire de Jaucourt, est cité dans une charte de 1230. Trois Jaucourt s’illustrèrent aux XVIIIe et XIXe

siècles.

Louis, chevalier de Jaucourt (1704-1779) fit ses études à Genève, à Cambridge et à Leyde. Revenu à Paris

en 1736, il fut l’ami de Mably, de Condillac et de Montesquieu. Il rédigea dans l’

Encyclopédie

des articles deHistoire de la vie et des oeuvres de Leibniz (1734). Il travailla aussi à la Bibliothèque raisonnée(1728-1740) et à la Description du musée de Séba (1734-1765).

Présentation du contenu :

86AP/1 Généalogies des Jaucourt et inventaires anciens. XVIIe-XIXe s.86AP/2 à

Sources complémentaires sans lien de provenance :

86AP/10Papiers personnels des Jaucourt, entre autres du chevalier, homme de lettres et philosophe, du

marquis Arnail-François et du comte Jean-François- Charles. XIXe-XXe s.86AP/11 à 86AP/12Familles

alliées.XIIIe-XVIIIe s.86AP/13 à 86AP/14Divers. XVe-XVIIIe s.86AP/15Correspondance. XVIIIe-XXe

s.86AP/16 à 86AP/17Divers. XVIIe-XVIIIe s.

Les Archives nationales (site de Paris) détiennent le microfilm du terrier de la seigneurie de Combreux (1767)

et d’un livre d’or des chasses de Presles (1901-1903), appartenant au Jaucourt, sous la cote 725 Mi.

Le Minutier central des notaires parisiens des Archives nationales (site de Paris) conserve quelques contrats

de mariage, testaments et inventaires après décès relatifs aux Jaucourt (I/548, XXIII/774, LXI/949, XCI/511,

http://sdx.archivesdefrance.culture.gouv.fr/ap/ - 2010-03-06 1

86AP • Fonds de la maison de Jaucourt

712, 1423 bis, 1569, 2120, CXV/596, 767, 878, 879, 883).

Les Archives départementales de Seine-et-Marne, conservent, dans la sous-série 1 Q (domaines nationaux),

quatre articles concernant les biens des Jaucourt en Champagne (1 Q 816, 1 Q 1924, 1 Q 2234, 1 Q 2505).

Bibliographie :

LA CHESNAYE-DESBOIS (François Alexandre AUBERT de),

Dictionnaire de la noblesse de la France

, ParisCOUGNY(Gaston),, Paris, Bourloton, 1889-1891, 5 vol., t. 3,

Familles :

Jaucourt

Personnes physiques :

Arnail-François (marquis), Jean-François-Charles (comte)

Mots matières :

famille, corrrespondance privée, généalogie, lettres

: Berger-Levrault, 1980, 19 t. en 10 vol., reprod. en fac-sim. de la 3e éd. de Paris, Schlésinger, 1863-1876, t.

11, col. 46-66.

ROBERT (Adolphe), BOURLOTON (Edgard) et

1891, p. 407-408.

physiologie, de chimie, de botanique, de pathologie et aussi de politique et d’histoire. Il avait publié en

Hollande une

des savants de l’Europe

Colonel du 2e régiment de Condé-dragons en 1788, membre de l’Assemblée législative en 1791, quoique

protestant, royaliste modéré, Arnail-François, marquis de Jaucourt (1757- 1852), accompagna Talleyrand à

Londres. Appelé au Tribunat par Bonaparte, il assura l’intérim du ministère des Affaires étrangères du 1er au

14 avril 1814, pendant le séjour de Talleyrand au Congrès de Vienne. Pair de France, il fut nommé ministre de

la Marine le 9 juillet 1815, mais il se retira en même temps que Talleyrand au mois de septembre. Membre du

Conseil privé, il se rallia à la monarchie de Juillet. En 1848, il se prononça pour le prince Louis-Napoléon.

Son parent, Jean-François-Charles, comte de Jaucourt, né en 1836, fut chef de cabinet de Persigny, ministre

de l’Intérieur. Il se présenta, avec l’appui officiel du gouvernement, dans la 2e circonscription de

Seine-et-Marne, aux élections du 1er juin 1863, et il fut élu député au Corps législatif. Il échoua aux élections

de 1869. Officier de la Légion d’honneur, il mourut en 1908.

Posté par deslilas à 16:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Archives de la famille Jaucourt

Nouveau commentaire